Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : L'Art du Temps
  • L'Art du Temps
  • : Journaliste presse écrite, web et radio. Je vois, je sens, j'écoute, je raconte, je divague.
  • Contact

Articles Récents

22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 09:46
Antoine D'Agata

Antoine D'Agata

Depuis quelques mois, j'écris pour la rubrique Sexo de l'Express Styles. Bien qu'ayant rédigé pas mal d'articles "psycho", notamment pour Psychologies Magazine, je ne m'étais jamais attaquée à des sujets sur le sexe. Lorsque Elodie Bousquet m'a proposée d'écrire pour cette rubrique, j'ai accepté sans hésiter, et lui ai lancé dans la foulée le thème de mon premier sujet : la sodomie. Autant prendre le taureau par les cornes !

Depuis, j'ai écrit des papiers sur le cunnilingus, le Point P ou encore la taille du sexe masculin. On pourrait croire qu'il n'est pas sérieux d'écrire sur ces sujets. Sur Facebook, où je pêche l'essentiel de mes témoignages, on m'a même accusée de faire du "sous-journalisme", de chercher à "faire du clic" et de contribuer à l'effondrement de la presse (rien que ça). Pourtant, j'ai le sentiment de n'avoir jamais écrit de papiers plus sérieux et plus utiles.

Avec Géraldine Dormoy, ma rédactrice en chef, (qui s'est elle aussi interrogée sur son blog sur la manière de conduire cette rubrique) nous prenons un soin tout particulier à l'élaboration de ces articles. Chaque mot est pesé, chaque idée est consciencieusement étudiée. Il ne s'agit pas de faire du sensationnalisme, mais de parler de sujets qui interrogent, qui questionnent, qui posent parfois problème et de donner des pistes de réflexion sans jamais imposer de point de vue, et sans culpabiliser, ni les hommes, ni les femmes. L'exercice est difficile.

Car aujourd'hui, le sexe est partout dans notre société. A la télé, sur internet, sur les panneaux publicitaires, au cinéma... C'est une composante intégrante de notre vie, tant intime que sociale. Et pourtant, il y a tant de tabous, d'idées reçues, de clichés sur le sexe que s'en est effrayant. La pornographie est devenue la norme, et malgré des années de luttes féministes, le corps de la femme n'a jamais été aussi objectivé qu'à notre époque, le sexisme est partout, et le harcèlement sexuel à de beaux jours devant lui...

Parler de cul, c'est donc un bon moyen de parler de nous. De qui nous sommes en tant qu'individus, hommes et femmes. De nos relations, de nos rapports aux autres et surtout à nous-mêmes, à notre corps. Sans verser dans les théories freudiennes premier degré, le sexe, c'est comme même un peu la base pour décrypter l'âme humaine...

J'en profite pour partager ici l'excellent documentaire d'Ovidie, "A quoi rêvent les jeunes filles", qui sera diffusé sur France 2 mardi soir, mais qui est déjà dispo sur Youtube. Prenez le temps de le regarder, hommes et femmes. Vous verrez, parler de cul avec intelligence, cela n'a rien de graveleux...

Partager cet article

Repost 0
Published by Caroline Langlois - dans Psycho
commenter cet article

commentaires