Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je?

  • : L'Art du Temps
  • L'Art du Temps
  • : Journaliste presse écrite, web et radio. Je vois, je sens, j'écoute, je raconte, je divague.
  • Contact

Articles Récents

12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 08:11
Plus Belle la Vie à la Timone, Ep5

Je suis sortie. J’ai laissée Ginette, Jaddila la magnifique infirmière aux lèvres carmin et aux cheveux noirs, les potages, les perfs et ma place 26 fenêtre.

Finalement, il s’avère que j’ai des calculs. Des calculs de bile. Ma mère m’a dit « Tu vois tu t’es fait trop de bile ». Elle ne croit pas si bien dire. Il y a quelques années, j’avais écrit un article pour Psychologies Magazine sur le Chi Nei Tsang. C’est une pratique de médecine chinoise qui consiste à rééquilibrer les émotions en massant le ventre. Car pour les orientaux, le ventre est le cerveau des émotions. Je suis donc retourné dans mon ancien article (qui est toujours en ligne ici), pour savoir à quelle émotion négative correspondait le pancréas. BINGO. Le pancréas, c’est le souci, les ruminations. CQFD. On sait d’où ils viennent, mes calculs.

Mais les Chinois ne sont pas les seuls à lire les émotions dans nos entrailles. Ce bon vieux Hippocrate, père de la médecine antique, avait développé sa « théorie des humeurs ». Cette théorie distinguait quatre tempérament fondamentaux : le sanguin, le flegmatique, l’atrabilaire et le bilieux. Je vous le donne dans le mille, le bilieux, c’est celui qui est enclin à se faire du souci. Mais c’est aussi celui qui a tendance à céder à la colère, voire à la violence. Ok, n’en jetez plus, j’ai appris ma leçon.

Pour me débarrasser de mes calculs, il va donc falloir que je me fasse retirer la vésicule biliaire (un jeu d’enfant, m’a assuré le médecin de l’hôpital. Un petit coup de laser et on n’en parle plus. Finger in the nose), mais il va surtout falloir que j’arrête de ruminer, de me faire du souci, d’être en colère et de céder à la violence. Vachement moins facile. Mais promis, je vais essayer.

Ah oui, j’oubliais. J’ai bien surveillé le placard à fournitures médicales du service, pendant trois jours, et je n’ai surpris aucune partie de jambes en l’air. Grey’s Anatomy c’est vraiment bidon.

En revanche, si la Timone est un hôpital totalement délabré et en manque d’à peu près tout (c’est terrifiant), le personnel est fantastique, au petit soin, doux et humain. J’y ai croisé des belles personnes, qui travaillent dans des conditions abominables, mais qui prêtent malgré tout une attention particulière à chacun des patients. Merci.

Partager cet article

Repost 0
Published by Caroline Langlois
commenter cet article

commentaires